• Cosmonaute en perdition pour compléter ma collection

    Mon petit dernier wink2 en mauvaise posture le pauvre,

    mais j'aime cette impression qu'on pourrait lui tendre la main et le sauver in extremis depuis notre vaisseau.

    Je ne peux pas citer l'auteur original car il est repris un peu partout chacun à sa façon, je ne connais pas le 1er

     donc si l'auteur original (le vrai, pas les copieurs comme moi)

    souhaite que je le cite, ça sera avec plaisir, qu'il se fasse connaître.

    Petit, c'est le cas de le dire puisqu'il ne mesure que 37 x 25 cm. Il sera complété par un plus grand

    mais de la même largeur pour s'intégrer parfaitement au reste des tableaux déjà sur le mur (clic pour voir).

    Cosmonaute en perdition pour compléter ma collection

     

    Un gif pour voir comment j'ai procédé étape par étape :

    cosmonaute

    Etape préparatoire : sous-couche blanche sur un morceau de plancher (même bois que celui utilisé ici)

    Etape 1 : dessin du cosmonaute au fusain et sous-couche noire pour l'espace

    Etape 2 : peinture du fond avec la planète 

    Etape 3 : mise en couleur du cosmonaute

    Etape 4 : travail des contours et détails, accentuation  des points de lumière

     

     et si le gif clignote un peu trop vite voilà la même chose en statique

    (sans l'étape sous-couche de départ pas passionnante) :

    parce que moi ça m'amuse de voir à quel point c'est moche avant l'étape finale,

    à chaque fois je me fais peur toute seule !

    Cosmonaute en perdition pour compléter ma collection

     

    image clicable pour voir en grand dans un nouvel onglet

    Acrylique sur bois 37 x 25 cm

    « Filage de papier au fuseau Bouledogue français dans une bulle de savon »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Octobre à 09:09

    Trs beau ce tableau ! J'aime beaucoup quand tu mets les étapes, ça me permet de comprendre comment ça se met en place. Je crois que je m'arrête trop tôt quand je peins, de peur d'abîmer ce qui est fait, alors qu'en voyant tes étapes, on se rend compte que ton accentuation de la fin donne toute la profondeur qui apporte le "wouaaaah", c'est vraiment l'étape indispensable ! 

    J'admire ta constance, cette série est géniale :)

    2
    Jeudi 19 Octobre à 09:51

    Merci smile

    Moi aussi j'aime bien quand les autres peintres mettent les étapes, et quand ce sont d'excellents peintres, ils continuent au moins 3 ou 4 étapes après moi... et effectivement ça ajoute toujours quelque chose, alors que 3 ou 4 étapes plus tôt je me disais "wow c'est super beau" et je pensais leur tableau terminé happy . Je pense qu'ils sont passés par là où nous passons : l'impression trop tôt que c'est terminé, ou du moins qu'on ne pourra pas mieux faire. Et c'est difficile aussi quand on voudrait davantage de lâcher-prise dans nos tableaux, j'essaie, mais je pense qu'il faut peut être un excellent niveau avant de pouvoir se défaire du réalisme, du modèle pour y apporter sa touche personnelle, sans confondre un manque de technique avec "son style".

    Je ne connais pas tes tableaux, mais je connais tes croquis (notamment ceux représentant de l'architecture intérieure ou extérieure grrrr non je suis pas du tout jalouse lol), tes zentangles, et tous tes défis dessins, et franchement tu gères !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :