• Maintenant que vous savez comment faire de la porcelaine froide, je vous donne une petite idée sympathique pour décorer votre intérieur, en créant des boutons ou poignées de tiroirs ou de portes de placards.

    J'ai choisi de tous les faire sur un thème gourmand et sucré car ils seront tous dans ma cuisine, y ajoutant une petite note d'humour (qui a dit de kitsch ? dehors ! bon ok, ça peut faire kitsch, mais je retiendrai plutôt le côté fun et peps de mes petites friandises 0 Kcalories ).

    Boutons de tiroirs en porcelaine froide thème desserts et  chocolat

    Cliquez sur l'image pour voir en grand

     

    Je n'ai pas préparé de tuto pas à pas, car je pense qu'il faut surtout laisser aller son imagination, tout en s'inspirant des sucreries et truffes existantes et comestibles. Je vous indique juste quelques conseils tirés de mon expérience.

    Je n'ai utilisé aucun outil spécifique, si ce n'est un cuter, un manche de pinceau et une pique à bigorneaux... ah, j'oubliais, et une vieille brosse à dents pour texturer les boules de glace. Le secret de la texture étant davantage dans le geste que dans l'outil, à vous d'expérimenter. Je n'ai utilisé aucun moule, juste des coupelles en plastique retournées et percées au centre comme support pour pouvoir déplacer l'objet sans y toucher (c'est très mou avant séchage) et pour que mes boulons restent droits le temps du séchage. Avec ou sans boulon, prévoyez un support pour tourner et déplacer l'objet c'est beaucoup plus simple.

    Astuces couleurs :

    Pour les chocolats, et les glaces j'ai mélangé directement à ma pâte, du pastel sec râpé que je mélangeais selon l'effet souhaité (attention ça fonce beaucoup au séchage !)

    Pour les gâteaux (les 3 du fond) ainsi que pour les amandes, j'ai tapoté au pinceau un mélange de pastel sec râpé  sur l'objet juste après son modelage pour que ça adhère dessus (avant séchage quoi). L'aspect est alors plus mat. J'ai râpé du blanc pour suggérer le sucre glace, sur la charlotte au chocolat, et pour les biscuits à la cuillère de celle-ci, j'ai ajouté un peu de colle  vinylique  blanche une fois la 1ère couche ocre un peu sèche,  pour poser par dessus sans que les 2 couleurs se mélangent. Pour les prunes, j'ai d'abord fabriqué mes petites prunes violettes, une fois sèches, j'ai badigeonné grossièrement dessus (pas partout!) un peu de colle vinylique diluée avec une goutte d'eau, mises dans un petit récipient contenant très peu de poudre de pastel blanc (ou craie) on secoue pour obtenir l'effet "pruine" typique de ces fruits, on essuie le surplus aux doigts.

    Les truffes ont naturellement cet aspect un peu satiné après séchage, sans plus, assez proche du chocolat, on peut vernir à la colle vinylique pour un aspect plus brillant, j'en ai mis sur les cerises (nb : les queues sont des queues de pommes).

    Pour les coulis , j'ai mélangé de la poudre de pastel sec dans de la colle vinylique. Sur la 1/2 boule de glace à droite (coulis de cassis) par exemple, et pour le gâteau avec un nappage marbré, j'ai fait de même, avec une couche de base marron, des rayures blanches et on glisse immédiatement la pointe d'un cure dent au travers pour obtenir de belles marbrures.

    Les copeaux sont réalisés en préparant des petites plaques fines de couleurs variées que l'on coupe au cutter une fois sèches (pas trop épaisses les plaques parce qu'une fois sec, c'est super dur, c'est une galère à couper) Ceux de la glace de gauche ont été coupés dans une amande ratée (c'était un peu épais, j'en ai bavé à les couper en éclats !) ils ont été collés en les incrustant un peu dans la glace encore molle, puis, en coulant un faux coulis de caramel à la colle vinylique colorée en marron par dessus.

    Pour réaliser les filets très fins sur les chocolats, j'ai pris un morceau de pâte bien molle que j'ai séparée en l'étirant doucement au dessus des chocolats fraichement modelés, ça fait des fils assez naturels et plutôt fins contrairement à des "boudins" de pâte modelés qui se cassent tout le temps et sont moches comme tout. On ne les manipule pas (impossible) il faut les laisser tomber dessus en se mettant au ras de l'objet, ensuite seulement on peut appuyer un peu sur les côtés notamment pour une meilleure adhérence.

    Même principe pour l'effet chantilly, on étire la pâte mais moins, ça donne cet aspect chantilly auquel on peut rajouter des fils de pâte posés en rond si ça n'est pas suffisamment texturé.

    On peut également ajouter quelques touches de peinture acrylique sur l'objet bien sec si besoin, je ne l'ai fait que sur la minuscule violette sur le petit brownie à la chantilly à gauche , ajoutant de toutes petites touches de blanc et de jaune dans le coeur.

     

    A vous de jouer, montrez-moi vos créations et à quoi vous les avez utilisées.

    happy

    Pin It

    1 commentaire
  • Chose promise chose due, comme ça me l'a été demandé dans les commentaires de cet article sur des petites créations réalisées en porcelaine froide faites maison.

    La recette de porcelaine froide que je vous donne est sans cuisson pour la confection de la pâte, ni cuisson pour les objets qui sèchent à l'air libre ! L'idéal !

    Voici la recette que j'utilise, en pas à pas en images, elle sera à adapter à vos ingrédients :

    Les ingrédients de la porcelaine froide sans cuisson

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson ingrédients

    • 1,5 tasse de fécule de maïs (la plus connue étant la Maïzena) ou de fécule de pomme de terre
    • 1 tasse de colle blanche vinylique
    • 2 cuillères à soupe d'huile
    • 1 cuillère à soupe de jus de citron ou de vinaigre blanc
    • de la crème hydratante pour les mains (de préférence en flacon poussoir, vous comprendrez pourquoi quand vous aurez les mains pleines de pâte...)
    • 1 baguette en bois pour mélanger 
    • 1 saladier qui ne servira qu'à ça (ne prenez pas trop petit, la fécule ça vole)
    • 1 verre ou 1 tasse qui vous servira de dose de base (j'utilise une coupelle en plastique qui ne servira plus qu'à ça, il s'agit d'une petite verrine traiteur mais ça peut être n'importe quoi d'autre)
    • 1 cuillère pour prélever la fécule, et doser
    • film plastique + boites hermétiques pour le stockage  
    • Pour la couleur, ce que je préfère, c'est de loin le pastel sec ou la craie que l'on râpe au cutter (voir en fin d'article) mais on peut également utiliser de la gouache ou de l'acrylique dans la pâte ou pour la peindre

     

    Vous remarquerez peut-être sur les photos qui suivent que j'ai doublé les proportions pour réaliser un projet que je vous montrerai plus tard. 

     

    1) Dosez la fécule et mettez-la dans un saladier 

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

      

    2) Dosez et versez l'huile dans un puits, mélangez grossièrement 

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY 

     

    3) Dosez et versez la colle, mélangez avec la baguette de bois

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY 

     

    4) dosez, versez et mélangez le jus de citron

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

      

    5) Préparez de la fécule et de l'huile à proximité pour ajuster le dosage.                                                     Mettez de la crème pour les mains et malaxez la pâte qui doit être très lisse, si elle colle, elle manque de fécule, si elle est trop sèche, vous pouvez ajouter un peu d'huile ou un peu de lait de toilette, (voire de la colle vinylique si elle est vraiment très sèche), cela dépendra de la qualité des ingrédients utilisés. Tout doit être parfaitement combiné, se  remettre régulièrement de la crème sur les mains peut aider, d'ailleurs,                 elle se mêle un peu à la pâte, y ajoutant de la souplesse.

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

     

     

    6) Au départ, la pâte est relativement molle, le lendemain elle aura davantage de tenue, attention, en ajoutant de la couleur elle changera de consistance selon ce qu'on utilise, elle sera plus humide et nécessitera peut-être l'ajout de fécule avec de la peinture, et plus sèche, nécessitant l'ajout d'huile ou de lait de toilette en utilisant du pastel sec.

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

     

     

    7) Pour stocker la pâte, préparer des carrés de film plastique huilés ou badigeonnés de lait pour bébé, enveloppez les pâtons bien hermétiquement dedans et mettez-les dans des boites hermétiques car ça sèche très vite et forme un croûte en surface sans ces précautions.

    En arrière plan, vous voyez les pastels secs qui me servent à colorer les différents pâtons selon mes besoins. 

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY 

     

    8) Pour la couleur, voici comment je procède avec le pastel sec que je râpe avec un cutter avant d'amalgamer parfaitement à la pâte et de la filmer soigneusement. Je me lave les mains entre chaque couleur car le peu de poudre restée sur celles-ci viendra se déposer sur le pâton suivant ce qui peut être gênant.

    Si vous souhaitez une pâte bien blanche, ne vous fiez pas au pâton de départ ! Il prendra une couleur ivoire en séchant (si vous voulez une couleur ivoire c'est nickel !). Pour du blanc, il vous faudra râper dedans du pastel sec blanc, ou mixer à de la peinture blanche. Autre option : peindre en blanc après coup, mais le résultat sera différent.

    Attention ! La colle blanche devenant transparente au séchage, prévoyez une teinte bien plus claire que celle que vous voulez au final car la couleur deviendra de plus en plus foncée en séchant, au fur et à mesure que le blanc de la colle se transformera en "transparent".

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

      

    Façonnez ensuite vos objets sur un support facile à déplacer, et attendez le séchage complet avant de les utiliser, soyez patients si vous ne voulez pas les déformer en les manipulant,  ça peut prendre une semaine pour être sec à coeur et au niveau du support si les objets sont épais. L'objet une fois sec aura diminué de ... disons 5% , tenez-en compte au moment du modelage. L'assemblage entre différentes petites parties n'est pas très solide, (si vous voulez faire des bras, des jambes par exemple) en ce qui me concerne, il m'arrive de consolider avec l'insertion  de petits morceaux de cure dents entre les pièces, ça reste peu solide à mon avis, je détache donc les pièces après séchage seulement et je les assemble à la super glue, je n'ai jamais eu de problème en procédant de cette façon. La porcelaine froide peut être peinte, poncée, percée (avec délicatesse à la dremel par exemple). Elle est très dure et solide une fois bien sèche.

     

    A vous de jouer, j'attends de voir vos créations !

    Je vous montre prochainement le projet que j'aurais réalisé avec toute cette belle porcelaine froide .

    En attendant je vous remontre mes 1ers essais :

    Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIY

     

     

     

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Depuis que j'ai vu ce fameux col en laine de Katniss, j'ai eu envie d'en tricoter un, pas facile de trouver un tutoriel assez proche de l'original, j'ai donc pioché des idées à droite et à gauche , et inventé mes propres astuces pour réaliser celui-ci ! Je vous renvoie vers le blog qui m'a le plus aidée : post hunger games syndrome

    La laine n'est pas de la bonne couleur, OK... Mais je n'arrivais pas à trouver celle qui convenait et qui entrait dans mon budget en même temps, forcément. Du coup, tant pis, je pense que les connaisseurs du film le reconnaîtront malgré tout.

    C'est en assemblant les différentes pièces que m'est venue l'idée de rendre amovible la partie en diagonale qui passe devant et sous le bras pour rejoindre le dos. Si bien que selon la saison et l'envie, j'ai un col, ou un poncho (je ne sais trop comment appeler ce vêtement qui a été créé pour le film...). On verra comment ça évolue, s'il n'est au final porté qu'en version complète, je supprimerais les boutons et pressions pour coudre les 2 morceaux.

    Voici donc ma version du col de Katniss de face :

    (les diminutions faites pour obtenir l'arrondi du morceau en diagonale font apparaitre des sortes de croix dans le point, ça n'est pas très heureux, on dirait que c'est l'assemblage des 2 pièces qui est très grossier, vu le côté très rustique du vêtement ça aurait pu passer, mais ça ne me plait pas trop, je vais donc rebroder à la laine par dessus des points en diagonale pour garder l'aspect du point en arête de harengs ou herringbone stitch).

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

     

    Le col de Katniss vu de dos

    (on voit des boutons parce que la bande passant sous le bras  est amovible dans ma version) :

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

     

    Et maintenant je vous montre la version allégée,

    qui n'est pas mal non plus je trouve, plus facile à porter peut-être :

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

    Et la même version allégée vue de dos, il y a peu de différence visible avec la version complète vu sous cet angle, seule la partie passant sous le bras pour s'attacher au dos est absente :

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

     

     

    Avec une broche flèche/plume bleue métalisée comme une plume de geai moqueur,

    façon pique ou fibule à foulard, on apporte la petite touche finale :

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

     

     

    Pour mémoire, voici l'original :

    (laine plus épaisse, plus "roots" que celle que j'ai utilisée, peut-être un peu raide à mon goût pour être portée au quotidien,  celle que j'ai achetée fait rustique aussi, mais elle est toute douce et très souple,                      j'y perds un peu en réalisme par rapport au modèle, mais je gagne en confort ) 

     

    Col/Poncho Katniss de Hunger Games

     

    Pin It

    votre commentaire
  • C'est en cherchant comment réutiliser une jupe, devenue trop petite mais dont j'aimais bien le tissu écossais, que m'est venue l'idée de faire un col cheminée amovible et réversible façon snood, en tissu doublé pour être bien chaud. Doublé avec quoi ? Avec un gilet devenu trop petit biensûr !

    Je vous ai préparé un pas à pas, au cas où vous voudriez finir l'hiver au chaud, il reste encore quelques semaines bien fraiches en perspective...

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Voici le col côté écossais, la version portée côté verso est en photo à la fin de cet article.

    Suffisamment large pour ne pas avoir de sensation d'étranglement et pour pouvoir cacher son nez dedans et y respirer pour chauffer naturellement le tout. Suffisamment large aussi pour y passer la tête sans avoir besoin de retirer les boutons (pour le mien en tout cas, car chacun le règlera à sa façon au moment de poser les boutonnières).

    NB : en fin d'article, je vous mets un lien vers un patron si vous n'avez pas la possibilité de recycler une jupe comme je l'ai fait, il diffère légèrement de mon col, mais il vous sera très facile de l'adapter si c'est le même que le mien que vous voulez coudre (si vous avez besoin d'indications supplémentaires pour y arriver, y a qu'à demander).

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

     

    Voici la jupe upcyclée, je ne me suis servie que de l'empiècement de la taille,

    l'autre partie me servira pour un autre projet.

    (des guêtres vintage en tissu à placer par dessus des chaussures ça serait cool !)

    Etape 1 : s'il y a une fermeture en côté ou au dos, décousez-la  et conservez-la pour un autre projet ou une future réparation, puis, séparez l'empiècement de la taille de la partie jupe en décousant soigneusement.

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

     

    Etape 2 : Utilisez l'empiècement qui a une forme naturellement en arc pour tracer un patron sur une feuille quelconque. Comme cet arc est symétrique, vous voyez que je n'ai reproduit que la moitié de la forme.

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Etape 3 : Posez le patron sur le gilet en tricot ou mieux en polaire et découpez tout autour en laissant 1cm de marge tout autour. Comme il n'est pas déplié, il est naturellement  découpé en double.

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Etape 4 : Assemblez les 2 moitiés du tissu du gilet pour reformer le même arc que celui de la jupe. Posez endroit contre endroit, et cousez tout le bas et les 2 côtés bord à bord.

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Etape 5: Retournez sur l'endroit et cousez le haut soit bord à bord en faisant un rentré, soit en recouvrant en partie le tissu écossais, pour faire un petit biais de rappel comme je l'ai fait. Voir sur la photo suivante le résultat.

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    recto avec un rappel du verso sur le haut (j'aurais pu en faire autant en bas, mais j'avais déjà un petit galon décoratif d'origine que je n'ai pas eu envie de cacher)

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Le verso du col

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    J'ai dessiné des pointillés pour que vous voyiez où j'ai placé un petit coeur de velcro côté doux sur le recto

    Etape 6 : c'est en faisant des essayages sur vous ou sur mannequin que vous saurez où placer les boutons, les petits liens boutonnières (bandes de tee shirt découpé, et ouais, on recycle on a dit) et le petit coeur de velcro de chaque côté du col (ça n'existe pas sous cette forme à ce que je sache, je l'ai découpé). Photos ci-dessus et ci-dessous pour vous donner une idée. La photo en début d'article vous montre également comment j'ai croisé les pointes et donc placé les boutons, elles peuvent être positionnées différemment, à vous de voir, moi c'est comme ça que je les aimais. Est-il nécessaire que je dise d'où viennent les boutons ? et oui... récup'

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

     

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Les petits coeurs de velcro sont si discrets que j'ai dû faire des pointillés blancs sur la photo

    pour que vous les voyiez, mais ils sont vraiment utiles pour empêcher la pointe du dessous de glisser.

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

    Côté verso, on ne voit pas les boutons,

    il pourrait être esthétique d'en poser juste en décoration de ce côté aussi

     

    Si vous n'avez pas la jupe avec la forme adéquate, je vous suggère de vous inspirer de ce patron des instructables que je viens de découvrir, leur col ne tombe pas comme le mien, ils proposent 4 versions, j'en propose une 5ème car j'ai davantage de longueur et un léger arrondi, à vous de faire votre choix et de nous montrer vos réalisations :

    DIY Couture, col d'hiver réversible en tissu recyclé

     

    ça vous plait ? qui se lance ?

     

    Dans quelques jours, je vous présenterai un autre col encore plus chaud (de loin !) inspiré par celui d'une héroïne de saga de cinéma , qui devine de qui il s'agit ? Réponse ici 

     

     

    Pin It

    2 commentaires
  • Voilà le tableau est terminé,

    j'espère qu'il aura contribué à faire connaître Brujo , ce formidable galgo à adopter!

    J'espère qu'il vous plait et que tout comme moi, vous serez happés par ce regard de pur amour.

     

     

    Tableau de Brujo, galgo à l'adoption

    Tableau de Brujo terminé, ça n'est pas sa copie conforme, disons que c'est mon interprétation

    malheureusement ce tableau  rend beaucoup moins bien en photo qu'en vrai, plusieurs personnes me l'ont dit,

    la photo semble aplatir les perspectives et reliefs, mais ça donne une idée tout de même.

     

     dimensions : 28x42 cm sur carton fin et lisse de récupération,

    carton que j'ai laissé brut car j'aimais sa couleur et je trouvais que Brujo ressortait bien dessus,

    technique : peinture acrylique

     

     

    Tableau de Brujo, galgo à l'adoption

    Brujo galgo à adopter Lévriers du Sud

     

    Et je vous remets les étapes du tableau ici pour le fun :

    Tableau de Brujo, galgo à l'adoption  Tableau de Brujo, galgo à l'adoption

     

    Tableau de Brujo, galgo à l'adoption  Tableau de Brujo, galgo à l'adoption

    Tableau de Brujo, galgo à l'adoption

     

    Pin It

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires