• Boutons de tiroirs en porcelaine froide thème desserts et chocolat

    Maintenant que vous savez comment faire de la porcelaine froide, je vous donne une petite idée sympathique pour décorer votre intérieur, en créant des boutons ou poignées de tiroirs ou de portes de placards.

    J'ai choisi de tous les faire sur un thème gourmand et sucré car ils seront tous dans ma cuisine, y ajoutant une petite note d'humour (qui a dit de kitsch ? dehors ! bon ok, ça peut faire kitsch, mais je retiendrai plutôt le côté fun et peps de mes petites friandises 0 Kcalories ).

    Boutons de tiroirs en porcelaine froide thème desserts et  chocolat

    Cliquez sur l'image pour voir en grand

     

    Je n'ai pas préparé de tuto pas à pas, car je pense qu'il faut surtout laisser aller son imagination, tout en s'inspirant des sucreries et truffes existantes et comestibles. Je vous indique juste quelques conseils tirés de mon expérience.

    Je n'ai utilisé aucun outil spécifique, si ce n'est un cuter, un manche de pinceau et une pique à bigorneaux... ah, j'oubliais, et une vieille brosse à dents pour texturer les boules de glace. Le secret de la texture étant davantage dans le geste que dans l'outil, à vous d'expérimenter. Je n'ai utilisé aucun moule, juste des coupelles en plastique retournées et percées au centre comme support pour pouvoir déplacer l'objet sans y toucher (c'est très mou avant séchage) et pour que mes boulons restent droits le temps du séchage. Avec ou sans boulon, prévoyez un support pour tourner et déplacer l'objet c'est beaucoup plus simple.

    Astuces couleurs :

    Pour les chocolats, et les glaces j'ai mélangé directement à ma pâte, du pastel sec râpé que je mélangeais selon l'effet souhaité (attention ça fonce beaucoup au séchage !)

    Pour les gâteaux (les 3 du fond) ainsi que pour les amandes, j'ai tapoté au pinceau un mélange de pastel sec râpé  sur l'objet juste après son modelage pour que ça adhère dessus (avant séchage quoi). L'aspect est alors plus mat. J'ai râpé du blanc pour suggérer le sucre glace, sur la charlotte au chocolat, et pour les biscuits à la cuillère de celle-ci, j'ai ajouté un peu de colle  vinylique  blanche une fois la 1ère couche ocre un peu sèche,  pour poser par dessus sans que les 2 couleurs se mélangent. Pour les prunes, j'ai d'abord fabriqué mes petites prunes violettes, une fois sèches, j'ai badigeonné grossièrement dessus (pas partout!) un peu de colle vinylique diluée avec une goutte d'eau, mises dans un petit récipient contenant très peu de poudre de pastel blanc (ou craie) on secoue pour obtenir l'effet "pruine" typique de ces fruits, on essuie le surplus aux doigts.

    Les truffes ont naturellement cet aspect un peu satiné après séchage, sans plus, assez proche du chocolat, on peut vernir à la colle vinylique pour un aspect plus brillant, j'en ai mis sur les cerises (nb : les queues sont des queues de pommes).

    Pour les coulis , j'ai mélangé de la poudre de pastel sec dans de la colle vinylique. Sur la 1/2 boule de glace à droite (coulis de cassis) par exemple, et pour le gâteau avec un nappage marbré, j'ai fait de même, avec une couche de base marron, des rayures blanches et on glisse immédiatement la pointe d'un cure dent au travers pour obtenir de belles marbrures.

    Les copeaux sont réalisés en préparant des petites plaques fines de couleurs variées que l'on coupe au cutter une fois sèches (pas trop épaisses les plaques parce qu'une fois sec, c'est super dur, c'est une galère à couper) Ceux de la glace de gauche ont été coupés dans une amande ratée (c'était un peu épais, j'en ai bavé à les couper en éclats !) ils ont été collés en les incrustant un peu dans la glace encore molle, puis, en coulant un faux coulis de caramel à la colle vinylique colorée en marron par dessus.

    Pour réaliser les filets très fins sur les chocolats, j'ai pris un morceau de pâte bien molle que j'ai séparée en l'étirant doucement au dessus des chocolats fraichement modelés, ça fait des fils assez naturels et plutôt fins contrairement à des "boudins" de pâte modelés qui se cassent tout le temps et sont moches comme tout. On ne les manipule pas (impossible) il faut les laisser tomber dessus en se mettant au ras de l'objet, ensuite seulement on peut appuyer un peu sur les côtés notamment pour une meilleure adhérence.

    Même principe pour l'effet chantilly, on étire la pâte mais moins, ça donne cet aspect chantilly auquel on peut rajouter des fils de pâte posés en rond si ça n'est pas suffisamment texturé.

    On peut également ajouter quelques touches de peinture acrylique sur l'objet bien sec si besoin, je ne l'ai fait que sur la minuscule violette sur le petit brownie à la chantilly à gauche , ajoutant de toutes petites touches de blanc et de jaune dans le coeur.

     

    A vous de jouer, montrez-moi vos créations et à quoi vous les avez utilisées.

    happy

    « Recette de la porcelaine froide sans cuisson DIYHommage à Lily, Miska et Enzo »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    magal
    Dimanche 26 Mars à 12:58

    Hummmm ça donne envie e les manger !

    2
    Lundi 27 Mars à 11:46

    Merci Magali smile,

    tu t'y casserais les dents mais c'est vrai qu'ils sont plus appétissants que ceux que je pourrais cuisiner wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :